Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 11:05

nibele 816

 

Bonjour à tous;

Du dressage de la table avec les détails de décorations de Noël comme les bougies ou le chemin de table parsemé d'étoiles scintillantes jusqu'au sapin de Noël illuminé en passant par la dinde qui cuit dans le four, tout est prêt pour le repas du réveillon même le dessert de Noël : La Bûche de Noël. Mais connaissez-cous réellement l'histoire de la bûche de Noël ?pas moi ,et  comme à l'accoutumer j'ai décider de prendre la situation main et d'aller faire un petit, tour sur le net pour connaître l'origine de cette fameuse bûche ,jusqu'à aujourd'hui je n'ai fait que la savourer

 

La tradition de la bûche gâteau qui se perpétue en France et autres pays du monde, est en fait relié à une autre tradition : la célébration du solstice d'hiver. Depuis plusieurs siècles, la coutume voulait que lors de la veillée de Noël, l'on place dans l'âtre de la cheminée une vraie bûche. En effet, au Moyen-Âge, l'âtre ou le foyer des habitations européennes était un endroit particulièrement privilégié car il apportait chaleur, confort et permettait la cuisson des aliments. La bûche devait être généralement en bois franc ou encore en bois d'arbre fruitier.

 

Le soir de Noël, avant même de commencer le repas de Noël, l'histoire de la bûche nous raconte que le maître de maison plaçait dans l'âtre la bûche et l'allumait tout en procédant à des prières, bénissant le bois à l'aide d'une branche de buis ou de laurier qui était conservée depuis la fête des Rameaux et en l'arrosant d'huile, de sel et de vin cuit afin d'éloigner les sorcières et d'assurer une bonne vendange. Dans d'autres familles, la bûche de Noël se devait d'être allumée par les jeunes filles ou encore par la mère. La taille de la bûche devait être également assez conséquente.

 

Effectivement, l'idéal étant qu'elle puisse brûler durant 12 heures sans interruption. En la regardant se consumer, on pouvait ainsi faire de nombreuses prédictions sur le nombre de poulets qui allaient naître pendant l'année ou sur les mariages à venir selon le nombre d'étincelles que la bûche de Noël produisait.

 

Attisée jusqu'au lendemain, il ne fallait surtout pas éteindre la bûche volontairement.


Les tisons utilisés étaient conservés d'une année à l'autre tout comme les cendres qui étaient censées protéger la maison des incendies et de la foudre. Cette coutume qui remonte au XII ème siècle était pratiquée dans les pays européens, notamment en France et en Italie où la bûche se nommait « ceppo » ou encore « Yule Log » en Angleterre. La disparition de cette tradition au XIXème siècle en Europe et au Québec correspondrait en fait avec celle des âtres remplacés par des poêles en fonte, ne permettant donc plus de brûler de bûches en bois. Malgré tout, durant les fêtes de fin d'année, la grosse bûche de Noël fut remplacée par une petite rehaussée de chandelles et de verdure et était placée au milieu de la table en guise de décoration.
Aujourd'hui, la signification de la bûche de Noël s'oublie peu à peu. Elle perdure cependant au 21ème siècle comme une pâtisserie réalisée à base de crème au beurre ou tout simplement glacée au goût de vanille, chocolat ou encore café. Obligatoirement décorée, on retrouve souvent une hâche, des champignons et des lutins en sucre permettant ainsi à la bûche de Noël de touver une bonne place durant le repas entre le foie gras et l'arrivée du Père Noël, jusqu'à savourer un autre dessert au Nouvel An : la Galette des Rois.

Je partage avec vous cette bûche façon foret noire qui est .un   gâteau qui rallie toujours les suffrages des gourmands. , cette gourmandise est réveillée par le croquant et l’acidité des cerises mêlé au moelleux du biscuit et à la douceur de la crème fouettée. Il se prépare et se cuit la veille ou le matin pour le soir . 

 

 

 

nibele-822.jpg

 

Ingrédients;

*100 g de sucre 
*90 g de farine

*1 c à s de maïzena 
*3 oeufs 

*1/2 c à c de levure chimique
*2 c à s  de cacao (van houten)


Pour la garniture :
*1 sachet de sucre vanille 
*Cerises au sirop 
*30 cl de crème liquide entière 
*30 g de sucre 


Pour le décor :
*Copeaux de chocolat

*Cerises confites

nibele-823.jpg 

 

 

nibele-827.jpg 

 

Préparation;

 Battre les blancs d'oeufs en neige avec une pincée de sel ,ajouter le sucre,puis  les jaunes d'oeufs.Tamiser la farine la maïzena et  le cacao, incorporer délicatement au mélange. Verser la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier de cuisson. Enfourner 12 à 15 min dans un four préchauffé à 170°. A la sortie du four, retourner la génoise sur un essuie de cuisine humide, et l'enrouler dedans jusqu'à ce qu'elle refroidisse. Entre temps, fouetter la crème, le sucre et la vanille jusqu'à obtention d'une chantilly ferme.Une fois la génoise refroidie, la dérouler, l'arroser avec un peu de sirop ed cerises puis étaler la chantilly par-dessus.Ajouter les cerises et enrouler délicatement, puis couvrir le roulé avec la crème chantilly restante. Décorer avec les copeaux de chocolat,,à l'aide d'une poche muni d'une douille cannelée,presser des touches  et décorer avec une cerise.Servir frais.


 

 nibele55.jpg

 

 

 

 

                                     Bonne dégustation et à bientôt 


Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele
 

Partager cet article

23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 10:00

 

nibele-840.jpg

Bonjour à tous,

mon partage avec vous aujourd'hui est toujours dans la lignée des plaisirs de la table des fêtes de fin d'année,un melange de culture entre l'orient et l'occident en confectinnant des petits  sapins de noel sous forme de gateau à l'oriental,ils sont beaux, sucrés, bons, délicieux, parfumés, colorés, fruités... Ils sont de vrais petits bijoux de confection artisanale. 

Avant de voir la recette voyant comme d'habitude l'histoire et l'origine du sapin de noél même si je ne le fête pas !!!Eh oui je suis trop curieuse c'est plus fort que moi !!!

 

Les fêtes de fin d'années approchent à grands pas et le 24 Décembre au soir tous les enfants qui fete noel attendront qu'au pied du traditionnel Sapin de Noël, le Père Noël dépose les cadeaux  tant attendus après une année de patience. 

Occupant une place très importante dans cette fête mondialement connue, le Sapin de Noël ou « Christmas Tree » à une origine très précise. Attardons nous donc sur la légende du Sapin de Noël : dans les siècles passés, entre 2000 et 1200 avant Jésus-Christ, le sapin était dejà connu sous le nom d'Epicéa. Dans la signification du Sapin de Noël, certains voient en lui l'arbre de l'Enfantement et il traduit beaucoup plus largement la Renaissance du Soleil. Chez les Celtes, lors de l'adoption d'un nouveau calendrier basé sur la succession des cycles lunaires, chaque mois lunaire de l'année correspondait à un arbre et l'Epicéa fut choisit pour représenter le mois du 24 Décembre et par conséquent le mois de Noël.

Nous pouvons voir que dans la culture païenne, lorsque l'on choisissait un arbre comme symbole de vie, la tradition voulait qu'on le décore de fleurs, fruits et de blé au solstice d'hiver. Cette tradition qui ne se pratiquait guère plus beaucoup au fil du temps fût reprise par l'Eglise Chrétienne en l'an 354.

 

nibele-839.jpg

 

En effet, le 25 Décembre, jour de la nativité du Christ, l'Eglise Chrétienne pour convertir de nouveaux pratiquants et « concurrencer » en quelque sorte avec la fête païenne adopta cette tradition et au fil du temps, ces décorations de Noël sur le Sapin se généralisa. Plus particulièrement en Alsace- Lorraine qui est considérée comme le berceau français de la tradition du Sapin de Noël grâce à la duchesse d'Orléans Hélène de Macklembourg qui apporta et instaura le premier arbre de Noël : Sapin de Noël.

En ces temps, l'arbre de Noël représentait principalement les richesses et cadeaux que nous faisaient la Nature et en rapport avec cela, on accrochait des pommes, des confiseries et des gâteaux au bouts de ses branches. Bien plus tard, un symbole en rapport avec les Rois Mages fut intégré au Sapin de Noël : l'étoile de Noël symbole de l'étoile de Bethéem qui les guida jusqu'à la crèche où la naissance du Christ avait eu lieu. La tradition du Sapin de Noël s'encra alors petit à petit dans les traditions de Noël et pris une place de plus en plus importante dans les chaumières de France et du Monde entier avec l'instauration le 24 Décembre, jour du réveillon, en plus de la naissance du Christ, de la tradition des cadeaux de Noël déposés au pied du Sapin dans la nuit menant au 25 Décembre par la Père Noël. Les décorations de Noël évoluant avec le temps et coutumes, la boule de Noël fit son apparition en France dans le département de la Moselle.

Un artisan avait eu en effet l'idée pour remplacer les vraies pommes et mettre un peu plus de couleurs dans l'arbre de créer des boules artificielles représentant une pomme et d'autres fruits.

 

nibele-845.jpg

 

Ainsi fut faite l'histoire du Sapin de Noël. Depuis chaque année, nous retrouvons des arbres de Noël plus diversifiés tels que le traditionnel Epicea mais aussi le Sapin Nordmann devenu le principal sapin de Noël, ou encore le Pugens ayant une très belle couleur argentée. Avec la vente de sapins artifiels, notamment avec le problème de la tombée des aiguilles, les livraisons de sapins deviennent très répandues et les décorations de Noël, depuis la boule de Noël, se sont extrêmement diversifiées allant des flocons de neiges aux anges en passant par les étoiles, lutins, Père Noël ou encore stalactiques de glace. Ainsi, faisant le bonheur des yeux autour d'une table de Noël et d'un repas traditionnel alliant Dinde et Bûche de Noël, le Sapin de Noël ne fallit pas à sa réputation et apporte encore chaque année des étoiles dans les yeux des enfants qui découvrent de merveilleux cadeaux de Noël apportés par le Père Noël et ses rennes lors de leur réveil. Alors que ce soit un sapin blanc, rouge et or ou encore bleu, le Sapin de Noël trouvera sa place partout en attendant les prochaines célébrations

 

 nibele-842.jpg

 

Ingredients;

Pour la pâte;
*3 mesures de farine 
*1/2 mesure de beurre fondu et refroidie 
*1 pincée de sel 
*1 c à c de vanille en poudre 
*eau +eau de fleur d'oranger

*Colorant vert

 

Farce;
*250 g de noisettes moulu 
*250 g d'amandes non mondées et moulu 
*250 g de sucre en poudre 
*2 à 3 oeufs selon la grosseur 
*2 c à s de beurre fondu 
*1 c à c d'extrait de noisette 
*Miel +eau de fleur d'oranger

*Perles ou autres pour le décor


 

Préparation

Mélanger le farine,le sel,la vanille et le beurre.Mouiller avec l'eau additionner d'eau de fleur d'oranger,ajouter le colorant,pétrir jusqu'à obtention d'une pâte ferme,couvrir de papier alimentaire et laisser reposer.

Pendant ce temps,préparer la farce en mélangeant les noisettes,les amandes,le sucre en poudre,l'extrait de noisette,et le beurre fondu,ramasser avec les oeufs jusqu'à obtention d'une farce ferme.Peser des boules de  35 à 40gr,former des cônes   et couvrir de film alimentaire. 

Reprendre la pâte,l'abaisser sur un plan fariné à l'aide d'un rouleau,puis la passer au laminoir(machine à pâte) au n°5 puis au n°7,découper des ronds 4 cm pour former la base et des ronds de 7 cm,6 cm,avec une incision en croix au milieu pour former le feuillage du sapin.

Déposer un cône de farce sur le rond de pâte qui forme la base, ensuite à travers l'entaille passer les autres ronds sur le cône en commençant par le plus grand et finir par le plus petit.Terminer la pate en procédant de la même manière.Mettre dans un plateau legerement fariné et laisser reposer 2 heures.Enfourner à 160° et faire cuire une quinzaine de minutes.Des la sortie du four tremper les dans le miel aromatisé,decorer avec des perles de sucre.

 

nibele56.jpg 

 

 nibele57.jpg

 

               Je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d'années 

 

 

 

                                      Bonne dégustation et à bientôt


Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele
 

 

Partager cet article

22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 12:00

 

DSCN0323

 

Bonjour à tous;

Envie d'un goûter vite fait bien fait??voici une délicieuse recette de biscuit à la noisette qui fondent sous la langue,dont une douce odeur  remplie la maison pendant que ces petites merveilles dorent dans le four ! 

 

 2011-11-291

 

 

Ingrédients

*400 g de beurre mou

*350 g de sucre glace

*700 g de farine environ selon l'absorption de la farine

*1/2 paquet de levure chimique

*2 oeufs

*200 g de noisettes légèrement grillées et moulue

*1 c à c de vanille en poudre ou liquide

 

 

 

 2011-11-293.jpg

 

 

Préparation;

Battre en mousse les oeufs ,le sucre et le beurre.Incorporer la poudre de noisette,la levure et la farine.Pétrir le tout rapidement pour obtenir une pâte bien lisse.Former une boule,recouvrir de film alimentaire et réserver au frais 1 heure. 

Façonner des boules de 25 g environ puis former des demi lunes.Disposer sur un plat garni de papier sulfurisé et enfourner au four à 180°.Après cuisson décorer selon votre goût. 

 

 2011-11-29

 

 

                                           Bonne dégustation et à bientôt

Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele

 

 

Partager cet article

21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 18:29

nibele-735.jpg

 

Bonjour à tous,

Toujours dans la lignée des gourmandises des fêtes de fin d'année facile à faire , voici un petit palet(ou mendiants) fin  aux 3 chocolats avec des fruits secs ,monté sur un pic en bois en guise de sucette  pour se laisser fondre de plaisir.elles seront le cadeau  parfait pour ceux qui s'y prennent vraiment à la toute dernière minute ou pour ceux qui se chargent du dessert.
 

 nibele-729.jpg

 

Ingrédients;

*100 g de chocolat noir

*100 g de chocolat blanc

*100 g de chocolat au lait

*Abricots sec

*noix de cajou

*Noix

*Amandes

*Noisettes

*Raisins sec

*Pruneaux sec 

*  bonne pincée de 4 épices pour le chocolat noir

*Pics en bois 

 

 

nibele-731.jpg 

 

 

Préparation 

Couper les abricots et les pruneaux en petits morceaux,  

Casser le chocolat en morceaux,faire fondre au bain marie séparément,ajouter les 4 epices au chocolat noir.Verser aussitôt,des cuillères à soupes de chocolat sur une plque tapisser de papier de cuisson,laisser le chocolat s'étale,enfoncer un pic en bois au milieu et parsemer de fruits secs.Laisser durcir,Détacher les délicatement .

 

 

nibele50.jpg 

 

 

                        Bonne dégustation et à bientôt 


Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele
 


Partager cet article

20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 11:57

nibele-785.jpg

 

Bonjour à tous;

Qui ne connaît pas la chaussette ou botte suspendu sur la cheminée attendant le passage du pere Noël pour y déposer les cadeaux,(une tradition qui n'existe pas dans ma communauté) Connaissez vous son origine?!! moi pas!!! jusqu'à ce que je fasse quelques petites recherches sur le net et j'ai découvert cet article qui a assouvie ma curiosité 

 

La tradition, au Royaume Uni, veut que les enfants reçoivent leurs cadeaux de Noël dans une chaussette ou un sac vide en forme de chaussette. Les enfants disposent cette chaussette généralement près de leur lit, ou près de la cheminée, la veille de Noël.
Les cadeaux qui sont mis dans cette chaussette de Noël, sont petits, petits jouets, bonbons, fruits, pièces de monnaie. Les cadeaux qui sont plus gros, plus grands, sont enveloppés dans du papier cadeau et sont placés près du sapin de Noël.

La tradition de la chaussette de Noël proviendrait de l'action d'un homme noble nommé Nicolas, qui était né en 280 après Jésus Christ, à Pataras, en Lycie, qui se trouvait en Asie Mineure. Alors qu'il était encore jeune, ses parents qui étaient riches sont morts lors d’une épidémie. Nicolas est alors devenu un disciple de Jésus-Christ et est devenu prêtre chrétien, ce dernier a utilisé toutes ses richesses pour aider les pauvres, les nécessiteux, les malades, et toute la souffrance. Il a consacré sa vie au service de Dieu et a été évêque de Myra. L'évêque Nicolas était connu dans tout le pays, pour sa gentillesse et sa générosité. Nicolas aimait les enfants et faisait beaucoup de cadeaux aux enfants de sa ville natale. C'est pourquoi, il est connu sous le nom de donateur de cadeau de Myra. Cet homme riche, a parcouru le pays afin d'aider les gens, en leur donnant de l’argent et des autres cadeaux. Cependant, Nicolas a toujours fait ses dons, dans la nuit, afin que son identité reste un secret. Il n'aimait pas être vu quand il distribuait ses cadeaux, afin que les enfants aillent dormir rapidement! Nicolas a finalement été nommé le saint patron des enfants et des marins et est devenu Saint-Nicolas.

Au cours des siècles, en Angleterre, de nombreuses histoires et légendes ont été dites et racontées sur la vie de Saint Nicolas. Un récit populaire nous dit d'un pauvre paysan qui vivait heureux dans une petite maison à Patara, ville natale de Saint-Nicolas, avec sa femme et ses trois filles. Leur bonheur fut de courte durée quand la femme mourut subitement d'une maladie, laissant le pauvre homme et ses trois filles dans le désespoir. Tout le fardeau de tâches ménagères tomba alors sur les filles tandis que leur père travaillait.

Lorsque les filles atteignirent un certain âge, le pauvre père est devenu encore plus déprimé car il savait qu'il ne pouvait en aucune façon les marier avec des hommes bien, car il fallait une dote. Sans dote, les filles de ce pauvre homme avaient peu de chance de se marier. Le père impuissant cherchait désespérément une solution, tandis que ses filles faisaient la cuisine, la couture et le nettoyage.

Pendant ce temps, Saint Nicolas avait appris la situation de cette famille. Connaissant la situation financière du père, le bon Saint Nicolas décida de l'aider. Mais il voulait le faire secrètement. Alors il est allé à la maison du paysan, une nuit avec un sac d'or et Saint-Nicolas attendit que la famille aille se coucher avant de jeter le sac d’or, par la fenêtre ouverte de la maison.

Cette nuit-là, après avoir lavé le linge, les filles avaient suspendu leurs bas près de la cheminée pour le sécher. Elles ne savaient pas que leur bienfaiteur se cachait à proximité, attendant qu’elles aillent dormir. Saint-Nicolas sur la pointe des pieds, à la fenêtre de maison regarda à l'intérieur. A la lumière de la lune, il vit les bas les filles qui étaient accrochés à proximité de sa portée. Il jeta donc soigneusement son sac d'or dans l'un des bas et s'en alla très furtivement.

Quand le père a trouvé le sac le lendemain matin et qu’il l’a ouvert, il a été sidéré. Il y avait assez d'or dans le bas pour payer la dote d'une fille. Cela était une aubaine pour lui. Qui aurait pu lui envoyer, il se demanda. Avec ce cadeau, le père a été en mesure de fournir pour sa fille aînée une dote et pu la marier.
Une autre nuit, Saint Nicolas est parti avec un autre sac d'or, et le jeta avec soin dans un autre endroit, de sorte que la deuxième fille a pu aussi se marier.


Mais à cette époque, le père était désireux de découvrir son mystérieux bienfaiteur, et la nuit suivante il est resté à l’affut. Puis, pour la troisième fois Saint Nicolas est revenu avec un sac d'or sur son dos et se dirigea vers la fenêtre. Le vieux père tout de suite reconnu St Nicolas. Il tomba à genoux, , cria dans sa joie et sa gratitude et le remercia de tout son cœur. Avec la bénédiction de saint Nicolas, le pauvre père a pu voir ses trois filles se marier. Il a ensuite vécu une longue et heureuse vie.

Et voilà comment la tradition des bas et chaussettes de Noël, a commencé en Angleterre. On croit aussi, au Royaume Uni, que le Père Noël est en fait une modification de Saint-Nicolas, c’est Santa Claus.

Depuis lors, les enfants ont suspendu bas et chaussettes de Noël et attendent avec impatience les cadeaux du Père Noël. A l'origine, les enfants utilisaient l’une de leur chaussette qu’ils mettaient tous les jours, mais avec le temps, des chaussettes et des bas de Noël ont été créés à cet effet. Aujourd'hui, les chaussettes de Noel et bas de Noël sont d'une grande variété de styles et de tailles et peuvent être trouvés dans les magasins de cadeaux.

Dans la culture moderne, les chaussettes et bas de Noël sont entrés dans la culture des familles anglaises. Certaines familles conçoivent elles même les chaussettes et bas pour chaque membre de la famille. Beaucoup de familles créent leur propre bas ou chaussettes de Noël en y brodant le nom de chaque membre

                                                               Source:Web-Libre

 

nibele-787.jpg

 

Une histoire féerique n'est pas??pas de botte suspendu à ma cheminée mais plutôt une botte bien gourmande ,que je pourrai savourer à pleines dents,vous pouvez en confectionner en petits format et les suspendre sur le sapin ou bien les envelopper en cadeaux pour les offrir .Les idées gourmandes sont nombreuses pour les fêtes de fin d’année, elles sont personnalisables avec une certaine créativité. L’essentiel est de faire plaisir. 

 

 

nibele-789.jpg 

 

 

Ingredients;

*100g de miel (d'oranger pour moi)

*170 g de cassonade

*1 c à c de cannelle

*1/2 c à c de gingembre

*1/2 c à c de noix de muscade

* une pincée de girofle moulu

*350 à 400 d de farine type 55

*1/2 c à c de bicarbemade

*1/2 c à c de levure chimique

*160 g de beurre mou

*2 oeufs

 

Pour la garniture,

* miel

*Fruits sec au choix

 

 

Preparation;

Dans une casserole,verser le miel ,la cassonade et les epices,faire chauffer sans cesser de remuer jusqu'à dissolution cmplete du sucre.Laisser refroidir

Dans une terrine,tamiser la farine,la levure ajouter la bicarbonate,faire une fontaine,y verser le melange miel-sucre et le beurre en morceau.incorporer doucement la farine,puis petrir pour obtenir une pate lisse et ferme.Envelloper dans un film alimentaire et laisser reposer une nuit..Decouper un pochoir en forme de botte sur du paier blanc.Abaissser la pate sur un plan de travail fariné sur une epaisseur de 1 cm deposer le pochoir sur la pate et decouper la botte..Deposer celle ci sur une plaque tapisser de papier sulfurusé.Avec le reste de pate ,former des boudins fin et les deposer en guise de contour sur la botte,Appuyer legerement dessus.faire cuire dans un four prechauffé à 180° pendant 15 à 20 min.Laisser refroidir.Badigeonner la botte avec du miel à l'aide d'un pinceau et decorer avec les fruits sec.laisser libre à votre immagination.

 

 

nibele53.jpg 

 

                                       Bonne dégustation et à bientôt 


Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele
 

 

 

 

 

Partager cet article

19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 09:22

DSCN0424

 

Bonjour à tous;

 Voilà une bonne idée de permettre aux blogeurs d'échanger et de découvrir de nouvelles recettes grâce aux tours des blogs.Ce tour rapide n° 8  m'a envoyer chez

 

                                         Laurence du blog  Sucré- Sablé

                                    oùj'ai choisi Les sablés aux fruits confits 

                                                            Et c'est 

                                       Oumrukia du blog Loisirs et Saveurs

                                                  qui  s'invite chez moi. 

 

 Si vous voulez participer vous aussi, il suffit de cliquez sur le logo ci-dessous et de vous y inscrire.

 

Logo_350_350-1-.png

 

 

 La recette est tres simple à realiser,l'ajout des fruits confits a donné un plus à ces sablés qui sont d'ailleurs vite partis.Je n'ai rien changé dans la recette sauf que je n'ai pas mis de pépites de chocolat car je me suis retrouvée en rupture de stock.

 

 

DSCN0426.JPG

 

 

 

Ingrédients :

* 250gr de farine 
*100gr de sucre 
*200gr de beurre 
*quelques gouttes d'extrait de vanille ou de citron 
* 100gr de fruits confits 
*80grde pépites de chocolat(j'ai pas mis ,rupture de stock) 

 

 DSCN0427




Préparation;
Mélangez tous les ingrédients de manière à obtenir une belle boule de pâte, incorporez les fruits confits et les pépites de chocolat.
Étalez votre pâte sur 0,5mm d'épaisseur et découpez vos biscuits à l'aide d'un emporte-pièce. Enfournez pour 15 minutes à 180°. Sortez du four dès qu'ils se colorent.
Conservez-les dans une boite herméthique.

 

 

 

 

 DSCN0428

 

 

 

                                          Bonne dégustation et à bientôt


Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele

Partager cet article

18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 10:35

nibele-956.jpg

 

Bonjour à tous;

C’est l’histoire d’une arrière-grand-mère et du jour de l’An. De l’odeur de pâte au beurre au frais qui emplissait sa maison la semaine précédant la nouvelle année.
ll ne ménageait pas sa peine et il lui en fallait, des livres de beurre, pour mener à bien son ouvrage. Certes, elle n’était plus aussi gracieuse qu’avant mais ses mains faisaient toujours preuve de la même adresse quand il fallait retourner le fer sur le fourneau. Elle les faisait toutes fines, ses galettes. Comme du papier. Et elle les stockait avec délicatesse dans de grandes boîtes en fer blanc avec les images de la dynastie, enfermées dans le buffet de la salle à manger. Pour le grand jour, elle était prête dès l’aurore. Elle troquait son tablier à carreaux contre un beau chemisier à fleurs orné de son plus beau camée. Un peigne d’écaille retenait son chignon serré sur la nuque. Le défilé pouvait commencer. Les enfants, les petits-enfants et les arrière-petits-enfants. Tout le monde viendrait lui souhaiter son bon an. 
Et elle, légère comme l’air et volubile comme un soir électoral, sortirait boîte après boîte du buffet en chêne. Elles étaient toujours pareilles ses galettes, toujours succulentes. Au début de la journée, ce serait le café, fort et sucré comme on le boit chez nous.
A la fin une petite goutte dans un verre grand comme un dé à coudre. On repartait avec notre dringueille (pièces de monnaie)en souriant souvent de ce que le cadeau moderne, un ustensile de cuisine électrique dans la plupart des cas, ne lui avait plu qu’à moitié.
Pour ses galettes, pour son énergie et pour ce jour de l’An que nous terminions exténués, où qu’elle soit : encore merci.

Ce qu'on nomme galette en Belgique, ce sont des gaufres à petites mailles, peu épaisses et sèches.Rien à voir avec des crêpes ou des pâtisseries  de la fête des rois,mais c'est tellement bon,en plus c'est très facile à faire,la recette me viens de ma chère voisine Jacqueline (a qui je souhaite une bonne santé car elle est en convalescence) qui est arrière grand mère ,c'est avec elle que mes enfants et moi même avons découvert cette fameuse tradition et le goût délicieux de ces galettes faites maison.

  

 

 

nibele-944.jpg 

 

 

Ingrédients;

*250g de farine 

*250g de sucre
* 250g de beurre fondu
*3 oeufs 

*2 sachets de sucre vanillé

*1 càs de sel

 

 

nibele62.jpg

 

Préparation;
  Dans le bol du pétrin,casser les oeufs ,ajouter le sucre et la vanille,battre jusqu'à obtention d'un mélange mousseux et blanchi,ajouter le beurre fondu et enfin la farine.Laisser reposer 4 à 5 heures même 1/2 journée.Faire chauffer le gaufrier ,mettre un petit tas de pâte sur les plaques abaisser le couvercle et cuire .Surveiller la cuisson.

Laisser refroidir et déguster.Ces galettes se conservent longtemps dans une boite hermétique.

 

 

 

 nibele61.jpg

 

 

 

                                   Bonne dégustation et à bientôt 

Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele


 

 

Partager cet article

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 14:18

DSCN0407.JPG

 

Bonjour à tous;

Le cougnou ou la cougnolle est  une specialité Belge ,on la trouve dans les boulangeries, et les patisseries  ici en Belgique au moment de Noël . La bonne cuisine.be m'a fait decouvrir l'histoire de cette brioche de noel ainsi que la recette traditionnelle que je partage avec vous

La cougnolle est un pain sucré adûlé dans la Belgique entière. Sa forme rappelle celui de l'enfant divin. Bien que les boulangeries et grandes surfaces en proposent en quantité, il est intéressant et délicieux de les préparer en famille.Le cougnou rappelle la forme d’un bébé emmailloté avec parfois en son centre une décoration de terre cuite appelée rond de cougnole.
Il serait né au IXe siècle, car dans le célèbre érudit du Cange (Charles Du Fresne, 1610-1688), le mot coniada, apparu dans un texte du IXe siècle, pourrait bien désigner des petits pains pétris avec du lait et des œufs. Il vient du latin "petit coin", et devait avoir au départ une forme triangulaire puis de losange.
La cougnole est le nom que l'on donne à une espèce de bonhomme en pâte levée dans la région de Mons, du Borinage et du Centre. Il représente l'Enfant-Jésus.
Du côté de Lessinnes, on l'appelle le Jésus.
A Liège et à Verviers, on ne connaît pas vraiment le cougnou mais plutôt la boukète (crêpe).
Dans la région d'Ath, on parle de Fransqueman, probablement du à la proximité avec la France. Le Fransqueman est composé de plusieurs morceaux et est présenté jambes écartés. Comme à Andenne, le Fransqueman inspire un jeu lors de la nuit de Noël. En pays flamand, à Léau (Zoutleuw), les cougnous sont appelés "totemannen" .
Jadis, dans chaque famille, on en achetait 5, de tailles différentes. Lorsque les hommes arrivaient au cabaret ce jour-là pour faire leur partie de cartes, ils jouaient au "kruisspel" . Il fallait 5 joueurs et celui qui gagnait les 5 premières parties de cartes emportait le plus grand "toteman" et ainsi de suite pour les autres, jusqu ’au 5ème qui n’avait que le plus petit.

   
 

 DSCN0408.JPG

 

 

 Ingrédients
*250 gr de farine
*15 gr de levure
*15 cl de lait tiède
*1 oeuf + 1 jaune d'œuf
*50 gr de sucre
*75 gr de beurre
   

 

 

DSCN0412.JPG

 

 

 

 Préparation :
Dans un grand saladier, tamiser la farine et y réaliser une fontaine.
Délayer la levure dans le lait tiède. Verser la levure délayée et le lait au milieu de la fontaine et y ajouter le jaune d'œuf.
Placer le sel et le sucre sur le pourtour de la fontaine.
Mélanger petit à petit la farine à la levure en ajoutant peu à peu le beurre ramolli.
Travailler à la main jusqu'à obtention d'une boule de pâte lisse et élastique
Couvrir d'une serviette et laisser reposer 1 heure à température ambiante.
La pâte doit augmenter de volume.Retravailler rapidement la pâte. 
Retirer 2 petites boules de la pâte, pour former les deux têtes du cougnou.
  Avec le grand morceau de pâte, confectionner le corps du cougnou et ajouter les deux têtes en pinçant légèrement le dessus des boules de manière à former les cous.Laisser lever.
Préchauffer le four à 200 °C, en tenant compte de la spécificité de votre four.
Badigeonner le cougnou avec l'œuf battu. Faire cuire 30 minutes à four chaud, en le posant sur une plaque graissée ou beurrée.Retirer-le du four et laisser refroidir.
A déguster avec du beurre, nature . Avec du chocolat chaud ? les enfants doivent adorer

 

 

 

 

2011-12-24.jpg

 

 



                                       Bonne dégustation et à bientôt


Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele

Partager cet article

14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 10:10

 

 

DSCN0006.JPG

 

Bonjour à tous;

Hier, pour le goûter de mes petits loups, j'ai préparé, en un rien de temps, ces délicieuses madeleines, très moelleuses!!! elles sont tellement simple à faire que je garde la recette précieusement.Cette fois ,j'ai parfumé mes madeleines à la vanille et rajouter une bonne poingnée de cramberries séchées , le résultat est aussi sympa que délicieux pourquoi alors s'en privé.

 

 

 

 DSCN0011-001.JPG

 

 

 

 Ingrédients
*3 oeufs
*300 ml de lait
*300 ml d'huile
*350 g de sucre en poudre
*500 g de farine 
*1 paquet de levure chimique

*1 poignée de cranberries 
* 1 c à c de vanille en poudre 

 

 

 

 

 2012-04-194.jpg

 

 

 

 Préparation;
Battre dans une terrine, les oeufs avec le lait, l'huile, le sucre.Ajouter la farine ,la vanille et la levure et mélanger bien.
Incorporer les cranberries .Verser au 3/4 dans des moules à muffins en silicone ou autre.
Enfourner dans un four préchauffe à 170°
Cuire en surveillant jusqu'à ce qu'elles soient dorées.Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace.

 

 

 

 

2012-04-192.jpg

 

 

 

                                     Bonne dégustation et à bientôt

Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter en cochant les deux cases pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,

Partager cet article

26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 18:08

 

nabila-074.jpg

Bonjour à toutes et à tous,

Le M'chewek est un classique des gâteaux traditionnels algérien,à base d'amande agrémentées de zest de citron qui leurs délivre  un goût exquis,la texture est fondante avec un contraste croquant  de son enrobage d'amande concassées ou effilées d'où son nom M'chewek qui veut dire épineux,et pour finir on décore avec une cerise confite ou une amande au centre du gâteau.Ces délicieux gâteaux sont très facile à réaliser ,et demande peut d'ingrédients et de temps ,il faut juste surveiller la cuisson afin qu'ils reste moelleux à l'intérieur et si nécessaire leur donner une petite couleur doré sous le gril du four.

 

 

Ingrédients:

*350g de poudre d'amande

*200 g de sucre en poudre

*zest de citron

*1 c à c de vanille en poudre

*2 oeufs

*1 blanc d'oeuf

*amandes effilées

*cerises confites

 

Préparation:

Dans un récipient,mettre la poudre d'amande le sucre,la vanille,le zest de citron,mouiller avec les oeufs pour obtenir une pâte molle et facile à manier.laisser reposer 1/4 d'heure.Former des boules de 30 g environ,les passer au blanc d'oeuf légèrement battu puis les enrober d'amandes effilées .Décorer avec une cerise confite,les disposer sur une plaque farinée ou sur un tapis de cuisson.Faire cuire dans un four préchauffe à 160°,juste le temps que le dessus prenne une couleur rosé.Retirer et laisser refroidir,ôter l'excès de farine si votre plaque est farinée et mettre dans des caissettes en papier.

nabila-035-copie-1.jpgnabila-036-copie-2.jpgnabila-037-1-copie-1.jpg

nabila-038-copie-1.jpgnabila-039-copie-2.jpgnabila-041-1-copie-1.jpg

nabila-076-copie-1.jpgnabila-016-1-copie-1.jpg

                                                 Bonne dégustation

Partager cet article

Présentation

  • : Entre l'orient et l'occident
  • Entre l'orient et l'occident
  • : blog sans prétention,créer pour partager mes modestes recettes et mes découvertes,reproduire,innover et vous donner l'envie de les tester
  • Contact

Texte Libre

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Texte Libre

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Texte Libre

Pages

Texte Libre

Recettes de crêpes salées

 

 

 

Le meilleur des blogs cuisine : actualités, recettes cuisine, gastronomie, plat

 

 

Digg-like every-web.com

 

 

 

Annuaire Dicoblog Cliquez ici

 

Texte Libre

Nabila Bouda

Créez votre badge

Nabila Bouda | Créez votre badge

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez nibele B sur Hellocoton

 

Recettes de Cuisine
Mes recettes sont sur
Recettes de Cuisine

 

 

 

 

 

Partenariats

Top blogs de recettes

rueducommerce

 

 

 

iTaste.com

 

 


rejoignez nibele sur cooknow.fr
 

Booste le trafic de ton blog

 

 

recettes de cuisine

 

 

 

ustensiles de cuisine

recettes de cuisine

 

 

 

 

recette de cuisine

 

head.gif

 

Logo Mazet 1636 couleur JPG BD

 

 

 

Thé noir 

 

http://media.cdnws.com/_i/21483/m250-creation-hloua-0033446001368091218.jpeg

Retrouvez moi sur:

   Paperblog

Recettes de cuisine

 

 

Top Sites de "Faire un Blog"

 

 

Recette Cuisine

 

Recettes de cuisine

 

 

 

 

 

Compteur de visiteurs en temps réel