Couscous au safran

Publié le 23 Février 2014

nibele-175.jpg

Bonjour à tous;

L'origine du mot couscous est encore moins sûre. Il vient de l'arabe classique kouskous et du berbère k'seksu, qui désigne à la fois la semoule de blé dur et le plat populaire dont elle est l'ingrédient de base.
Certains pensent qu'il provient d'une onomatopée faisant référence au souffle et au cliquetis des grains de semoule quand on les roule sous la main.
D'autres, sont d'avis qu'il pourrait être dérivé de l'arabe classique kaskasah, qui signifie "broyer, piler". Il pourrait également venir d'un mot arabe signifiant la becquée que l'oiseau donne à ses petits.
Autant de mots, chargés d'une symbolique très forte qui font aujourd'hui du couscous, le symbole d'un art de vivre qui s'est développé par delà la Méditerranée et qui a acquis ses lettres de noblesse dans le monde entier.

Quoiqu'il en soit, le couscous est depuis longtemps le "plat national" d'Afrique du nord. Pour tous, le couscous fait partie de la vie quotidienne et religieuse ; il accompagne tous les grands événements de la vie comme le quotidien.
Sa préparation et sa dégustation sont toujours une fête.

Produit simple par excellence, il s'accommode aussi bien d'une préparation compliquée et riche en ingrédients que d'une simple noix de beurre et d'un peu de sucre et de cannelle.
La graine de couscous est faite avec de la semoule de blé dur, de l'eau et éventuellement du sel et de la farine soit à la main selon une méthode qui demande beaucoup de travail et de temps, soit de plus en plus de manière industrielle.
Les grains ainsi formés sont passés 2 ou 3 fois à la vapeur dans une passoire placée au dessus d'une marmite dans laquelle cuit le bouillon.
Cependant dans les pays occidentaux et en particulier en France, le couscous est simplement préparé par réhydratation avec un même volume d'eau ou comme base de taboulé, ce qui en fait un accompagnement rapide à préparer et délicieux en accompagnement comme du riz ou des pâtes.
Suivant les recettes, géographiques ou familiales, certains ingrédients sont absents, d'autres ajoutés ou remplacés, si bien que deux couscous ne se ressemblent jamais.
Traditionnellement, le couscous se prépare avec un seul type de viande, car le bouillon et la semoule qui cuit à sa vapeur s'imprègnent de son arôme. On peut ainsi déguster des couscous à l'agneau, au poisson, au poulet… Cependant, il n'est pas rare de trouver, notamment dans les restaurants touristiques, des couscous ou viandes rouges et blanches, poissons, boulettes et merguez se mélangent. Le coucous royal invention touristique, comporte généralement 5 viandes : poulet, merguez, boulettes, brochettes et méchoui.
Au Grand Maghreb, on fête traditionnellement les mariages et cérémonies religieuses en mangeant le couscous préparé avec sept variétés de légumes dont pommes de terre, carottes, courgettes et des fruits secs cuits à part avec du miel.nibele-173.jpg

Qui peut prétendre ne jamais avoir succombé au goût du couscous et à son exotisme ?Comment choisir parmi des dizaines, des centaines de recettes ? 

Pour aujourd'hui je vous ai concocter un couscous bien parfumer et très léger ,vous pouvez variez les légumes 

 

Ingrédients;

*500 g de viande d’agneau ou de volaille 
*2 oignons émincés 

*2 navets

* 1 belle courgette ou 2 petites

*2 carottes

*1 petite branche de céleri

* 1/2 poivron rouge en lanières
*1 poignée de pois chiches trempés  la veille 
*1/2 bouquet de coriandre 
*poivre et sel 
*1/2 c à c. à café de gingembre 

*1/2 c à c de curcuma
*1/4 de c. à café de safran 
*2 c. à soupe d’huile d'olive 
*1 belle tomate 

*1 l d’eau

*500 g de couscous+eau 

nibele-181.jpg 

 

Préparation;

Dans le bas d’un couscoussier, faire revenir l’oignon dans l’huile, ajouter la viande,la tomate coupée en tout petits dés, les épices sauf la safran, la coriandre finement ciselée et mouiller avec l’eau. A ébullition,ajouter les pois chiches et le safran .laisser cuire 30 min.Ajouter les légumes préalablement nettoyer et découper. Laisser cuire à couvert jusqu’à cuisson de la viande ,légumes et des pois chiches. 

Pour préparer le couscous, asperger la semoule d’eau, la sabler pour l’humidifier. La faire cuire à la vapeur une première fois. La retirer et la verser dans un grand plat. L’arroser avec de  l’eau ,saler si nécessaire et la laisser reposer pendant 5 min. Répéter l’opération une troisième fois, jusqu’à ce que la semoule devienne tendre. Servir  arroser de bouillon

 

nibele20.jpg 

                                                  Bonne dégustation et à bientôt

Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele
 

Rédigé par nibele

Publié dans #couscous

Repost 0
Commenter cet article

recette couscous facile 16/08/2014 02:43

j'adoreeeeee le couscous.
c'est un bon article .

Meteo Paris 24/07/2014 10:51

J'adore le couscous.Tu me mets l’eau à la bouche.
Merci pour le partage de cette recette.

rendement locatif 18/06/2014 16:43

j'adoreeeeee le couscous.
c'est un bon article .merci pour le partage.

Virginie 83 26/03/2014 20:22

Je salive devant mon écran .Le couscous est un de mes plats préféré et en plus j'ai pas encore
mangé . J'en veuuux !!!

Virginie 83 28/03/2014 20:56

Oh que c'est gentil ça !!

Nibele 27/03/2014 07:25

eh ben servez vous je vous invite !!!!

http://le-couscous-marocain.blogspot.com 12/03/2014 17:53

la recette que j'ai ne me satisfait pas ,je suis très preneuse !! merci par avance
un bon recette j'ais déjà traité un site comme ca http://le-couscous-marocain.blogspot.com