Chtitha sardines

Publié le 1 Février 2011

 

nibele 1293

 

 

Bonjour;

Avec sa belle robe au reflets d’argent digne de la robe couleur de lune de Peau d’Ane, la sardine évoque l’été, les grillades dans le jardin, manger avec les doigts ça ferait le bonheur des amateurs de sardines,Frite, après avoir été enfarinée ;Grillée, notamment en pleine nature non pas au charbon de bois, mais plus subtilement sous un feu nourri de brindilles sechées en pleine nature ;Ou bien , à l'escabèche, vous savez bien cette sauce au vinaigre et à la tomate parsemée de câpres, je m'en lèche encore les babines,ou encore en dolma ou bien en sauce rouge relevée qu'on appelle chez nous chtitha que je partage amoureusement avec vous.

Je me permet de partager encore une fois ce petit article tres sympa que j'ai  deja publier dans Friture de sardines.

 

<<Avez-vous déjà été atteints d’une montée de sardine grillée ? A Alger, c’est une addiction bien connue, vous vous baladez, il est l’heure de déjeuner, et là, l’un de vos amis n’a qu’une seule obsession : manger de la sardine grillée, ou à la limite une petite friture de sardine….Il y pense généralement le matin, dès le réveil, et cette addiction est souvent en phase avec le temps printanier et le soleil éclatant de blancheur qui inonde Alger….. Vous aussi, vous vous mettez à saliver et là, la grande quête commence…. Alger centre, quartier du Sacré Cœur, en haut de la rue Didouche Mourad, à quelques mètres du Parc de Galland, Mustapha et sa petite gargote, toujours bondée. Des cadres du Ministère, des peintres et des maçons, une vieille dame élégante, on se case comme on peut, chez Mustapha, alignés sur les tables et avant même de passer le pas de la porte, on demande, un peu inquiet : « Mustapha, keyenne esserdine lyoum ? »(Mustapha il y a de la sardine aujourd'hui), Mustapha débite sa sentence, il nous invite à nous asseoir et désigne deux places…. Immédiatement la bouteille de Sélecto ou de Hamoud étiquette blanche atterrit sur la table, et quelques minutes plus tard, la petite assiette, avec les sardines tant convoitées, accompagnées de deux quartiers de citron, mmmmmmm…. Plonger les doigts dans la sardine bien chaude, frite comme il se doit, la casser en deux, quelques gouttes de citron, la mordiller, doucement lentement, puis se jeter sur la deuxième, un peu enragé, puis la troisième, puis la quatrième, plus rien n’existe autour de vous, juste les sardines qui, lascives, sur la petite assiette fleuries, attendent que vous les portiez à votre bouche, destination ultime, afin qu’elle se noient une dernière fois dans un océan de Hamoud…Soulagement, les yeux brillent de contentement, l’addiction disparaît, un bon café noir, et comme dit la chanson « Et c’est parti pour le show…. », non sans avoir lancé un regard éperdu de reconnaissance à Mustapha que vous bénissez d’exister……

Parfois, Mustapha vous regarde de son air désolé, en secouant la tête, toutes les sardines ont été avalées, il n’y en a plus une seule, mais vous, le dos légèrement voûté par la mauvaise nouvelle, vous ne vous laissez pas abattre, car l’espoir est là, quelques mètres plus bas, sur l’autre trottoir, en face de la pompe à essence du Sacré cœur, à la taverne….. Facile à retrouver la taverne, car le nom est gravé en mosaïque, sur le trottoir en face de la porte d’entrée…. Ah la taverne, sa lumière particulière générée par les lourds rideaux qui filtrent la lumière, au fond, ses affiches d’Alger au lendemain des années 60, oui, il y a des sardines, grillées cette fois –ci, accompagnée d’une salade de tomates…. Elles arrivent, elles sont là, plus épaisses, moins fines, moins tortueuses, elles sont là, dodues, grillées, étalées sur la petite assiette blanche, elles se défont entre vos doigts et en attaquant de concert la chair de ces belles dodues, on se regarde, le verdict tombe « mmmmmm, elles sont bonnes…. », soulagés, les doigts farfouillent dans la chair duveteuse, la chair fond dans la bouche avant même de commencer à mâcher, l’odeur des ports et de la mer envahit vos sens, je suis sur le sardinier, il est 5 heures du matin, on approche de la côte, la vente à la criée va débuter, les sardines sont là luisantes, certaines sont encore frétillantes, inquiète de leur nouvelle vie dans les petites assiettes des bars et des gargotes algériennes, certaines finiront en beignets dans la poêle exigeante d’une mamma, d’autres vivront leur dernier ballet aquatique dans la sauce rouge piquante d’une chtitha, aquarium en fer blanc d’une grosse marmite dont le contenu sera dévoré par la masse laborieuse des ouvriers et des maçons…..

Sardines, je vous aime……
 

 

nibele 1297 

 Ingrédients;

 

*1 kg de sardines

*2 tomates

*5 gousses d'ail

*1 piment pour les amateurs

*3 c à s d'huile

*2 feuilles de laurier 

*sel

*poivre noir

*cumin

*paprika 

 

 

Préparation;

Vider,nettoyer,laver les sardines.Extraire l'arête,les assembler 2 par 2 et réserver de coté.Peler les tomates,les râper ou passer ou mixer.Dans un mortier,piler l'ail,le sel le cumin le poivre noir et le piment,verser le tout dans une marmite,fait-tout ,arroser d'huile.Faire revenir quelques min et couvrir d'1/2 l d'eau,ajouter le paprika et le laurier,porter à ébullition,ensuite ajouter les sardines.Laisser mijoter sur un feu  doux pendant 30 à 40 min,la sauce doit être réduite .Servir avec du bon pain maison et une salade de pomme de terre-carotte.

 

 

 

 

Récemment mis à jour2

 

 

  Bonne dégustation et à bientôt

Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele

Rédigé par nibele

Publié dans #poissons et crustacées

Repost 0
Commenter cet article

samira 12/02/2011 14:35


hummmmmmmm j'adore chtitha sardine

Merci pour le partage


wafa 03/02/2011 22:14


très sympa l'article ^^ c'est marrant de s'imaginer ces lieux qui nous sont familiers en même temps qu'on lit la petite histoire!


nibele 03/02/2011 23:13



merci wafa et bienvenue chez moi


bisous!!!



www.cheznaima.over-blog.com 02/02/2011 11:28


mmmmmmmmmmmm c'est bon avec ce froid!!!!
merci pour le partage
bisous
naima


Saoussi 02/02/2011 10:27


j'adore les sardines, j'en raffole aussi machwiyin miam miam
et ton plat chahani trop, dommage pour moi, je ne y gouter ;)
bisous et bonne journée
@+


om mannou latunisienne 02/02/2011 10:00


un bon plat plein de vitamines!!