Bouquala

Publié le 17 Août 2011

 

bouqualates-jeu-tradition-algerienne-L-1-1-.jpeg

 

 

 

 

Bonsoir à tous;

Quand le jour faisait place à la nuit et que la lueur de la lune et des étoiles remplaçait celle du soleil », les femmes algéroises se réunissaient entre elles. Là, autour d’une table basse garnie de thé et de douceurs, la doyenne leur contait des histoires de djinns, de califes et de princesses. Puis, tandis que se répandaient les parfums de sept encens différents, on se livrait au jeu de la Bouqala, un rituel poétique permettant de prédire l’avenir. Chaque femme, tout en formulant secrètement un vœu ou une question, jetait un bijou personnel dans une poterie - une bouqala - remplie de l’eau de sept sources. Et l’on couvrait la Bouqala avec la chéchia d’une jeune fille.

La doyenne récitait alors un court poème de 4 à 6 vers, puisé dans le patrimoine oral, ou inspiré par l’instant. Une vierge retirait un bijou au hasard. Seule la femme au bijou était concernée par le poème et le cercle attentif des dames s’efforçait d’interpréter le présage de bonne ou mauvaise augure. 

 

Je dedie cette  bouquala à toutes mes lectrices!!! 

 

 "Fal ya felfèl
ya fateh laqfèl
jib lakhbar aâla flène min ay mkane
aâla rabâa arkane!

"Fal ya felfèl

Bismillah bdit wa 3la annabi salit

.ou had el bouqala nuite

.. 3okdou ya el bnate w ssem3ou el fal w atiwna twelwila   

 

 

 

لوكان نعرف السعود ينغرس بالعود نغرس ستين عود من عودي واذا السعد منك يامسعود ياسقام السعود سقملي سعدي

 

Louken naâaref assâaoud yanghress bi el âaoud, naghrass satin âaoudmen âaoudi, wa ida assaâad mannek ya massâaoud ya saguem assâaoud, saggamli saâadi

Si je savais que la chance se plantait avec une tige, j’aurais planté 60 tiges et si la chance est de toi, bon dieu, toi qui donne la chance, je vous prie de m’arranger et me donner ma chance 

 

 

bouqalates7-1-.jpg     

                                                           Bonne soirée

 

 

Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele  

Rédigé par nibele

Publié dans #papotage

Repost 0
Commenter cet article

hayat 21/08/2011 02:32


HEUREuse de découvrir ton blog, j'ai lancé un jeu pour le boukala je t'invite à découvrir, merci


oumotalal 19/08/2011 17:04


C'est joli et très touchant retour aux sources...
Je te souhaite une Joumou3a moubaraka.


ATTIKA 19/08/2011 15:21


MAGNIFIQUE!!!!


samia 19/08/2011 13:57


allah allah ya nabila fakartina fi zamen,merci pour ce partage.bisou et passes le bonjour à tous.


benisou 19/08/2011 12:44


merci pour ce voyage dans le temps,ca m a vriament transportee.
saha ftourek.