Botte en pain d'épice

Publié le 20 Décembre 2014

nibele-785.jpg

 

Bonjour à tous;

Qui ne connaît pas la chaussette ou botte suspendu sur la cheminée attendant le passage du pere Noël pour y déposer les cadeaux,(une tradition qui n'existe pas dans ma communauté) Connaissez vous son origine?!! moi pas!!! jusqu'à ce que je fasse quelques petites recherches sur le net et j'ai découvert cet article qui a assouvie ma curiosité 

 

La tradition, au Royaume Uni, veut que les enfants reçoivent leurs cadeaux de Noël dans une chaussette ou un sac vide en forme de chaussette. Les enfants disposent cette chaussette généralement près de leur lit, ou près de la cheminée, la veille de Noël.
Les cadeaux qui sont mis dans cette chaussette de Noël, sont petits, petits jouets, bonbons, fruits, pièces de monnaie. Les cadeaux qui sont plus gros, plus grands, sont enveloppés dans du papier cadeau et sont placés près du sapin de Noël.

La tradition de la chaussette de Noël proviendrait de l'action d'un homme noble nommé Nicolas, qui était né en 280 après Jésus Christ, à Pataras, en Lycie, qui se trouvait en Asie Mineure. Alors qu'il était encore jeune, ses parents qui étaient riches sont morts lors d’une épidémie. Nicolas est alors devenu un disciple de Jésus-Christ et est devenu prêtre chrétien, ce dernier a utilisé toutes ses richesses pour aider les pauvres, les nécessiteux, les malades, et toute la souffrance. Il a consacré sa vie au service de Dieu et a été évêque de Myra. L'évêque Nicolas était connu dans tout le pays, pour sa gentillesse et sa générosité. Nicolas aimait les enfants et faisait beaucoup de cadeaux aux enfants de sa ville natale. C'est pourquoi, il est connu sous le nom de donateur de cadeau de Myra. Cet homme riche, a parcouru le pays afin d'aider les gens, en leur donnant de l’argent et des autres cadeaux. Cependant, Nicolas a toujours fait ses dons, dans la nuit, afin que son identité reste un secret. Il n'aimait pas être vu quand il distribuait ses cadeaux, afin que les enfants aillent dormir rapidement! Nicolas a finalement été nommé le saint patron des enfants et des marins et est devenu Saint-Nicolas.

Au cours des siècles, en Angleterre, de nombreuses histoires et légendes ont été dites et racontées sur la vie de Saint Nicolas. Un récit populaire nous dit d'un pauvre paysan qui vivait heureux dans une petite maison à Patara, ville natale de Saint-Nicolas, avec sa femme et ses trois filles. Leur bonheur fut de courte durée quand la femme mourut subitement d'une maladie, laissant le pauvre homme et ses trois filles dans le désespoir. Tout le fardeau de tâches ménagères tomba alors sur les filles tandis que leur père travaillait.

Lorsque les filles atteignirent un certain âge, le pauvre père est devenu encore plus déprimé car il savait qu'il ne pouvait en aucune façon les marier avec des hommes bien, car il fallait une dote. Sans dote, les filles de ce pauvre homme avaient peu de chance de se marier. Le père impuissant cherchait désespérément une solution, tandis que ses filles faisaient la cuisine, la couture et le nettoyage.

Pendant ce temps, Saint Nicolas avait appris la situation de cette famille. Connaissant la situation financière du père, le bon Saint Nicolas décida de l'aider. Mais il voulait le faire secrètement. Alors il est allé à la maison du paysan, une nuit avec un sac d'or et Saint-Nicolas attendit que la famille aille se coucher avant de jeter le sac d’or, par la fenêtre ouverte de la maison.

Cette nuit-là, après avoir lavé le linge, les filles avaient suspendu leurs bas près de la cheminée pour le sécher. Elles ne savaient pas que leur bienfaiteur se cachait à proximité, attendant qu’elles aillent dormir. Saint-Nicolas sur la pointe des pieds, à la fenêtre de maison regarda à l'intérieur. A la lumière de la lune, il vit les bas les filles qui étaient accrochés à proximité de sa portée. Il jeta donc soigneusement son sac d'or dans l'un des bas et s'en alla très furtivement.

Quand le père a trouvé le sac le lendemain matin et qu’il l’a ouvert, il a été sidéré. Il y avait assez d'or dans le bas pour payer la dote d'une fille. Cela était une aubaine pour lui. Qui aurait pu lui envoyer, il se demanda. Avec ce cadeau, le père a été en mesure de fournir pour sa fille aînée une dote et pu la marier.
Une autre nuit, Saint Nicolas est parti avec un autre sac d'or, et le jeta avec soin dans un autre endroit, de sorte que la deuxième fille a pu aussi se marier.


Mais à cette époque, le père était désireux de découvrir son mystérieux bienfaiteur, et la nuit suivante il est resté à l’affut. Puis, pour la troisième fois Saint Nicolas est revenu avec un sac d'or sur son dos et se dirigea vers la fenêtre. Le vieux père tout de suite reconnu St Nicolas. Il tomba à genoux, , cria dans sa joie et sa gratitude et le remercia de tout son cœur. Avec la bénédiction de saint Nicolas, le pauvre père a pu voir ses trois filles se marier. Il a ensuite vécu une longue et heureuse vie.

Et voilà comment la tradition des bas et chaussettes de Noël, a commencé en Angleterre. On croit aussi, au Royaume Uni, que le Père Noël est en fait une modification de Saint-Nicolas, c’est Santa Claus.

Depuis lors, les enfants ont suspendu bas et chaussettes de Noël et attendent avec impatience les cadeaux du Père Noël. A l'origine, les enfants utilisaient l’une de leur chaussette qu’ils mettaient tous les jours, mais avec le temps, des chaussettes et des bas de Noël ont été créés à cet effet. Aujourd'hui, les chaussettes de Noel et bas de Noël sont d'une grande variété de styles et de tailles et peuvent être trouvés dans les magasins de cadeaux.

Dans la culture moderne, les chaussettes et bas de Noël sont entrés dans la culture des familles anglaises. Certaines familles conçoivent elles même les chaussettes et bas pour chaque membre de la famille. Beaucoup de familles créent leur propre bas ou chaussettes de Noël en y brodant le nom de chaque membre

                                                               Source:Web-Libre

 

nibele-787.jpg

 

Une histoire féerique n'est pas??pas de botte suspendu à ma cheminée mais plutôt une botte bien gourmande ,que je pourrai savourer à pleines dents,vous pouvez en confectionner en petits format et les suspendre sur le sapin ou bien les envelopper en cadeaux pour les offrir .Les idées gourmandes sont nombreuses pour les fêtes de fin d’année, elles sont personnalisables avec une certaine créativité. L’essentiel est de faire plaisir. 

 

 

nibele-789.jpg 

 

 

Ingredients;

*100g de miel (d'oranger pour moi)

*170 g de cassonade

*1 c à c de cannelle

*1/2 c à c de gingembre

*1/2 c à c de noix de muscade

* une pincée de girofle moulu

*350 à 400 d de farine type 55

*1/2 c à c de bicarbemade

*1/2 c à c de levure chimique

*160 g de beurre mou

*2 oeufs

 

Pour la garniture,

* miel

*Fruits sec au choix

 

 

Preparation;

Dans une casserole,verser le miel ,la cassonade et les epices,faire chauffer sans cesser de remuer jusqu'à dissolution cmplete du sucre.Laisser refroidir

Dans une terrine,tamiser la farine,la levure ajouter la bicarbonate,faire une fontaine,y verser le melange miel-sucre et le beurre en morceau.incorporer doucement la farine,puis petrir pour obtenir une pate lisse et ferme.Envelloper dans un film alimentaire et laisser reposer une nuit..Decouper un pochoir en forme de botte sur du paier blanc.Abaissser la pate sur un plan de travail fariné sur une epaisseur de 1 cm deposer le pochoir sur la pate et decouper la botte..Deposer celle ci sur une plaque tapisser de papier sulfurusé.Avec le reste de pate ,former des boudins fin et les deposer en guise de contour sur la botte,Appuyer legerement dessus.faire cuire dans un four prechauffé à 180° pendant 15 à 20 min.Laisser refroidir.Badigeonner la botte avec du miel à l'aide d'un pinceau et decorer avec les fruits sec.laisser libre à votre immagination.

 

 

nibele53.jpg 

 

                                       Bonne dégustation et à bientôt 


Merci pour vos charmantes visites et vos commentaires très encourageants
N'oublier pas de vous inscrire à ma newsletter pour recevoir mes recettes dés leurs publication.
Amicalement,
Nibele
 

 

 

 

 

Rédigé par nibele

Publié dans #petits fours et mignardises

Repost 0
Commenter cet article

Macaronette 11/12/2013 09:27

Très chouette cette idée de chaussette en pain d'épice tu fais une pierre 2 coups avec ça : chaussette et biscuit du Père Noël, il va être gâté.
Bises

nibele 11/12/2013 10:07



merci !!!!



Lustucrubleu 10/12/2013 10:45

Super géant. Et très interessant l'explication. Merci

nadia 04/12/2012 13:55

C'est trop mimi

Poucinette 04/12/2012 13:42

quelle magnifique botte !!!!!!!! :)

aux delices de lili 04/12/2012 12:54

Merci pour l'information c'était très beau!! et ta botte est magnifique j'adore le pain d'épice!!
bravoooooo